Articles

Sélection

Votre Magy se présente à vous

Image
Mes très chers Craftiens, mes chers amis lecteurs,

Vous avez raison, il est temps que je me présente à vous.
Ma boîte mails contenant de plus en plus de messages finissant par cette demande: moi, je et moi-même en avons discuté et avons fini par céder.

Il est logique que vous souhaitiez mettre un visage sur l'auteur des articles que vous lisez régulièrement.
Je n'avais inclus aucune photographie sur mon site, mes blogs ou encore au dos de mes livres, tout simplement parce que cela ne m'avait pas effleuré l'esprit. J'ai attaché plus d'importance à ce que j'écrivais. Mais, dans notre relation à l'autre, connaître la tête de son interlocuteur est sans doute bénéfique ou maléfique.

J'ai sélectionné trois photographies pour cette présentation (et hop tout d'un coup). Je pense qu'elles reflèteront bien votre Magy telle que vous la connaissez.
L'une pensive et en cogitation, une autre ébouriffée et naturelle le matin et déjà au clavier, l'…

Belgique mais tu fais quoi exactement?

Image
Si votre Magy ne s'est pas encore exprimée sur Carles Puigdemont et la demande de fracture, sous son égide, de la Catalogne avec l'Espagne, c'est bien parce que votre Magy a déjà exposé son point de vue sur la question en général dans ses livres et ses différents articles. La Catalogne et Puigdemont ne sont qu'un nouvel exemple de toutes les ramifications, que votre Magy met en évidence article après article, entre des sujets que l'on pense indépendants et c'est le cas de le dire mais qui en fait se recoupent et font partie d'un plan bien défini dans bien des cas.

C'est ainsi que l'attitude de la Belgique, en prenant parti de façon unilatérale pour les indépendantistes puisqu'elle les laisse ameuter et haranguer les foules, rappelle à votre Magy la campagne électorale menée par Erdogan sur son sol et en son temps à la diaspora turque. Les voix d'ici ont aidé à son avènement et au régime que l'on connait au détriment de la population nati…

Prochaines élections: quand les syndicats feront et démettront les gouvernements.

Image
Votre Magy a déjà eu l'occasion d'écrire au sujet des syndicats et même de certaines personnes en particulier issues de ces organismes. Tout en se souvenant de la raison de leur création et de leur utilité actuelle, votre Magy a soulevé le dépassement progressif de la fonction des syndicats, de leur position en inadéquation avec la société de notre temps mais aussi leur comportement arbitraire, souvent agressif, défavorable à une partie des travailleurs et citoyens de cette société et surtout outrepassant leur fonction d'origine.
Tout ceci menant à une image défavorable des syndicats et portant préjudice à ceux qu'ils sont censés défendre mais surtout influant sur des politiques à mener qui ne sont pas de leur ressort.

Les syndicats ont maintenant décidé de passer à la vitesse supérieure.

Ce n'est un mystère pour personne que malgré les démentis de part et d'autre, les syndicats ont toujours préféré les gouvernements de gauche, qui dans l'imaginaire populai…

La dissonance qui engendre l'outrance

Image
Votre Magy a été passablement agacée hier en regardant l'émission de "C dans l'air" concernant le tabac.
Dans son essai, tout juste publié, "Eloge d'une société sous névroses", votre Magy prenait justement le tabac, en fait la cigarette, comme un des exemples des compulsions citoyennes et des mobiles individuels qui entraînent une aliénation progressive de certains droits fondamentaux sans plus aucun rapport avec l'objet de départ et qui démontrent aussi comment certaines obsessions font perdre aux membres de la société leur bon sens et une vue globale de leurs actions.

Je vous invite à lire l'essai et dans le cas présent l'exemple de la cigarette (page 51 à 72) mis gratuitement à votre disposition en suivant le lien https://magycraftauteur.com/ (dans l'article suivre le lien 167712_interieur_bd) pour comprendre les remarques qui suivent.

Et voici ce qui a agacé, pêle-mêle, votre Magy durant l'émission:

1) On a parlé de défense de dr…

Eloge d'une société sous névroses - essai

Image
Chers Craftiens, chers amis lecteurs,

Le nouveau livre de votre Magy sera disponible dans quelques jours sur THEBOOKEDITION.COM où vous pourrez l'acquérir sous format papier pour les amoureux des livres.
Il s'agit d'un essai dont voici la teneur:


"La société est névrosée. Elle s'est façonnée à partir des compulsions de ses citoyens. Les symptômes de cette névrose sociétale galopante sont l'angoisse, l'anxiété, l'agressivité.
C'est au travers de ces symptômes que les compulsions vont s'exprimer donc à partir de ce que chacun cherche à éviter à tout prix. C'est bien ce comportement compulsif qui nous mène à tous ces paradoxes qui déstabilisent la société et rendent les citoyens schizophréniques dans leur comportement en tant que corps sociétal."


Je vous l'offre gracieusement et en première en annexe. (début à la page 7) 
https://magycraftauteur.com

Bonne lecture à vous et à bientôt, votre Magy

Magy Craft

h

Le dernier sésame

Image

Verdict A. Merah: déni ou idiotie ?

Image
Voici un verdict renversant qui va nous coûter cher.
On passera sur l'attitude de l'avocat de Merah qui ne mérite aucun commentaire.

Décidément et c'est navrant nombre d'Occidentaux sont encore dans l'incapacité d'appréhender le phénomène de l'état islamique et de son prosélytisme. Depuis trente ans et plus, les Occidentaux ont agi de façon à devenir des cibles faciles en favorisant la propagation des idées radicales, en réagissant de manière incohérente (retrouvez les détails dans "Quand la terre tourne carré" et "Racisme - une idéologie de l'absurde") et maintenant en prononçant un verdict non seulement ridicule mais surtout en ayant fait un procès sur un faux sujet.

En novembre 2016, votre Magy écrivait l'article "Crimes de guerre, crimes d'agression: mais encore?" suite au procès de Ladjevardi en Allemagne. Le procureur requérait «au moins un an de détention» pour "crime de guerre".
Votre Magy joint ce…

Femmes - Pologne - Union européenne

Image
Chers Craftiens, chers citoyens européens,

Votre Magy voudrait, tout d'abord, saluer et remercier toutes les personnes qui ont réagi positivement aux articles de Magy concernant la situation de la femme en ce monde et la manière d'appréhender son destin.
Vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'un grand pourcentage est issu de Pologne. Il n'est en effet guère déconcertant que nos amis polonais se sentent particulièrement concernés car ils vivent en ce moment ce que beaucoup dans nos pays de l'Union européenne pensent ou imaginent inconcevable ou ne pensent pas tout simplement.

La Pologne est un triste exemple de ce que votre Magy préconise dans chacun de ses écrits: ne jamais parcelliser les faits, ne jamais fragmenter les idées.

Ce qui fait l'actualité, en cet instant, est la confrontation France-Pologne concernant les travailleurs détachés. Ce qui est pitoyable est qu'une des clefs fondamentales de la politique sociale et anti-concurrentielle entre pa…